dimanche 26 février 2012

samedi 25 février 2012

Respects, chauffeur de révolution ...

Chauffeur de Tram Lourd de Tunis -25 Fev 2012 -Tunis


Amine Landoulsi
Blogueur Metro

DegageAmasoutra .

L'union du lotus




Le cheval renversé



 Le vol des mouettes




L'homme debout




 Les rameurs




Le phénix dans la joie


L'herboriste



Amine Landoulsi
Blogueur hard

vendredi 24 février 2012

jeudi 23 février 2012

Groupe Reggae,"Nouveau Syteme "

"Nouveau Syteme " groupe le 22 02 2012 Tunisie


Amine Landoulsi
BlOgueur jeune encore 
               

make up de Ms Clinton...

Hilary Clinton le 17 Mars 2011-La kasbah-Tunisia


Amine Landoulsi
Blogueur paparazzo 

mardi 21 février 2012

le quotidien de "la tunisienne"...

http://justfotoit.blogspot.com/2012/01/pour-une-journee-nationale-sans-presse.html



Amine LANDOULSI
Blogueur modéré 

lundi 20 février 2012

Slogans en miettes ...




































































































Photos prises le 18/02/2012 à la place du Bardo


Amine LANDOULSI
Blogueur cadreur

samedi 18 février 2012

mercredi 15 février 2012

Regards de femmes...

Regards de femmes -Tunis 15 février 2012 .


Amine Landoulsi
blogueur tunisien

lundi 13 février 2012

the road ...

Sentier perdu -Oued ezargua /Tunisie-hiver 2012



Amine LANDOULSI
Blogueur multi-ligne

dimanche 12 février 2012

Le Beau Patriote ...


Sur la route du nord ouest de mon pays ,j'ai pris mon envol vers une quête de terres blanchit par la neige .
Je suis partis de la capitale avec un ami  ,sans caravane ,sans aides ,sans société civile ,sans drapeau de la patrie ,sans emblèmes d’association ,sans croix mais surtout avec des croissants et un café bien chaud .

J'ai croisé tout au long de mon chemin des mains tendit de villageois, demandant de l'aide qui au fil des kilomètres et des personnes rencontrées devenait une aumône exigée .

J'ai souffert comme eux de ne pouvoir satisfaire leurs besoins ,tout en étant révolté de voir une partie de la patrie amoindrie et anéantit.car voir tout un village au bord d’une route goudronné par la neige demandant une aide ,quelconque aide , même si celle ci s’avère inutile ,inadapté et vaine .

Je me suis haï quand je faisais semblant de ne pas voir des signes de la main d'une personne sur le bas coté de la route ,qui devait me demandait certainement qu'est ce que j’avais à lui offrir .

Je crois que cette méfiance est déclenchée lors de mon  premier arrêt que j'ai fait ,pour demander à un villageois la direction de ma route ,ce dernier à tout de suite rebondit pour me demander 8 misérables dinars afin qu'il ait des frais de transport pour visiter sa mère accidentée . 


"Enfant vendeur de fleurs"
Sur la route de Ain Drahem -hiver 2012


Je sentais que tout le monde réclamait de l'aide mais que personne ne la méritais autant que ce petit enfant "Wassim" qui vendait des fleurs au bord de la route .je me suis arrêté ,j'ai demandé combien ça coûtais ,il m'a répondu comme si il était un chevronné de commerce et l'affaire été dans sa poche .De valeureux millimes qu'il a pris dignement et que j'ai donné respectueusement .Comme pour me dire:« Si tu souhaites que je ne 
connaisse plus la faim, au lieu de me donner du poisson,apprends-moi à pêcher. »
Confucius:Philosophe chinois 551-479 avt J-C

Loin de mettre en doute la bonne volonté des personnes qui donnent ni la nécessité des personnes qui reçoivent ,mais il faut bien que ces régions aient des subventions de l’État tunisien,leurs Etat.
il faut mettre en place des plans d’investissement  imminent pour touts les gouvernorat de l’intérieur du sud au nord.il faut que les millions de tunisiens profiterait pleinement de leurs acquis de cette révolution .

Afin que dans peu de temps ,un printemps prochain je m’arrêterais devant une boutique botanique perchait sur les monts de Ain drahem et que ce beau patriote serait "le patron"


Amine LANDOULSI
Blogueur gelé 


samedi 11 février 2012

vendredi 3 février 2012

jeudi 2 février 2012

Pauvre Egypte, pauvre Tunisie...



No comment ,just cry this night.

Pauvre Egypte, pauvre Tunisie, pauvre Est, pauvre ouest ...

Pauvre autrui que je n'ai pu comprendre, qui  n'a pu m'entendre ...

Car tous deux, ou au moins un des deux est assourdi par les paroles de l'autre.

J’espère toujours jouir de la voix d’un vis à vis ...

D’apprendre, de comprendre et d'assimiler le génie...

D’un sens qui est l'ouïe  

Sans lui je resterais en autarcie

Quel gâchis ...

Je crois qu'il n'y qu'un seul sursis  

Celui d’être plus unis ...

Autour d'une table arrondie ...

Afin de convertir nos profits ...

À une quête de paradis ...


Que dieu nous a prescrit ...

J’espère que la voix surgit ...

La bonne voix, l’unique voix celle de leurs âmes repentit ...



Amine LANDOULSI
Blogueur malade