mardi 29 novembre 2011

Avoir la Faculté des lettres, des arts mais surtout des Humanités...

Sit in serré  .29/11/2011 à la Manouba Tunis Tunisie.



 Sit in en contre plongé .29/11/2011 à la Manouba Tunis Tunisie.


Sit in en plongé .29/11/2011 à la Manouba Tunis Tunisie.



Amine LANDOULSI
BLOgueur de tous les sit in

vendredi 25 novembre 2011

mercredi 23 novembre 2011

lundi 7 novembre 2011

mise à l'epreuve de l'ONAS & l'ONTT

30/10/2011.

Si la révolution a profité à des personnes, à des secteurs ainsi que des politiques, il s'avère que c'est pas une généralité.
si on prend l'exemple du secteur touristique les chiffres accusent un débit grave dans sa balance .étant un ancien de ce secteur je me suis réjouis de l'idée de voir un tourisme nouveau à l'image de notre nouvelle ère .le touriste s'en foutra mal des all inclusives, qui en réalité n'offre pas un service parfait, au contraire il va venir contempler ce tunisien qui a fait une révolution planétaire. chimérique la pensée qui parcours avec un touriste les ruelles du centre ville :la grande avenue habib bourguiba ,l'avenue de Paris ,Bab el khadra ,bab jazira ,rue de rome ,lafayette et tant d'autres recoins qui ont hébergés des manifs ,des marches ,des émeutes qui ont finis de faire une ascension vers la mythique place de la kasba pour faire un sit  in révolutionnaire mais surtout civilisé .à cette place ,le touriste pouvait voir une improvisation d'une tente avec des vrais comédiens jouant des aires de l'ambiance qu'a vécus un millier de tunisien en plein aire sous les murs de la kasba ,qui elle même été orné par des tags et des affiches pouvant concurrencer les meilleurs discours politiques .
Ce tour de la capital ne peut être clôt que si une visite à sidi bouzid ,kasserine ,tala ,gafsa ,jendouba et tant d'autres villes ,villages et patelins de l’intérieur , vient à compléter l'image de cette révolution.

Au lieu de ça, la réalité est bien loin de ces images ,au lendemain de l'assaut du  premier sit in de la kasba, un karcher humain s'est déployé pour effacer encore une fois notre histoire, comme si le tunisien est condamné à vivre au jour le jour. 

La dernière semaine vient affirmer mon récit, car une bonne partie de la population a vécu au jour le jour des pluies torrentielles qui se sont abattus sur le pays.
Si la nature prends la responsabilité d'avoir inondé les zones agricoles, c’est à l’ONAS que revient la charge des inondations citadines .

Une canalisation au bord de la faillite, des interventions à la limites rudimentaires .mais je ne sais pas est ce que les chefs services des autorités compétentes dans la matières depuis les deux gouvernements de transitions, faisaient leurs travail ou il se sont convertis à la vie politique, élection oblige.

"mieux prévenir que guérir», une citation qui bat le record d’audience auprès de nous tous, au mieux d’essayer d’appliquer ce que nos ancêtres prenait la peine de nous le transmettre.


Amine LANDOULSI
Blogueur "just remerber it"

samedi 5 novembre 2011

la mondialisation de la "Baaaaaaaaaaaaaaaaaa3 attitude " .



Bonne fête à tous mes amis ainsi que mes ennemis dans cette nouvelle ère ,lors de la quelle on a entendu beaucoup de voix qui acclament ,qui revendiquent,qui promettent ,qui scandent ainsi  qui demandent .

Demain une autre voix qui sonnera dans nos cieux ,celle du BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA3.


Unissons nos voix pour un meilleur  futur sur nos terres afin de plaire aux cieux .celles de nos ancêtres ,de nos martyres ,de nos pères , mères ainsi qu'aux dieu car chaque voix compte pour construire un monde .

Amine Landoulsi
blogueur ba3 attitude



mardi 1 novembre 2011